Royaumes d’aventure – Bruno Fuligni

Il s’agit d’une nouvelle mouture de l’ouvrage déjà bien connu de Bruno Fuligni : l’Atlas des micronations.

Nous ne partageons pas l’optique de l’auteur. Mais il faut signaler cette version qui vient de paraître, très agréable et bien présentée. Apparemment et après sondage rapide du livre, il évite la polémique et certaines exagérations trop criardes de certains écrits précédents.

Mais pourquoi cet arbitraire dans l’amorce : « ils ont fondé leur propre état » ? L’usage de formules choc, mais vides, pour éveiller un réflexe conditionné chez le lecteur ? Pourquoi placer en une rubrique identique, ces « états » dont presque aucun d’entre eux n’a de comparaison avec tous les autres ? Quel rapport entre notre amie la Principauté de Laàs, dont le projet est économique et culturel et qui, à notre connaissance, ne prétend pas se séparer de la France, et des zones qui, à travers le monde, ne relevaient d’aucun état constitué, comme il en existe en Australie (Hutt River), ou avec d’authentiques royaumes légitimes dont l’histoire fut courte, mais réelle (les Sédangs), ou avec le Royaume d’Araucanie, authentique état, ou avec la très contemporaine Principauté de Seborga, qui tend à se séparer de l’état italien avec le soutien de sa population totale, ou encore avec des radios libres indépendantes émettant depuis l’océan ? Pourquoi un tel amalgame, sinon pour constituer l’épaisseur d’un livre ?

Le label de micronation ne peut, ne doit être appliqué indistinctement à tous les états concernés dans cet ouvrage. Pourquoi « autoproclamés » d’ailleurs, lorsque, dans certains cas, ces états sont issus d’un processus légal et soutenus par une population, souvent d’ailleurs contre des occupants, colonisateurs s’autoproclamant eux-mêmes « état » et s’attribuant indûment, des biens et des territoires qui ne leur appartiennent pas ? La ligne objective reste encore à trouver chez Bruno Fuligni. Certes, il permet l’apprentissage d’un domaine passionnant, mais traité avec une égale condescendance au fil des parutions de l’auteur. Nous reviendrons en profondeur sur ce livre.

Royaumes d’aventure ; Ils ont fondé leur propre Etat ;  Les Arènes ;  paru le 18 Mai 2016.   24 € 80 ;  315 p.;

Fuligny

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s